Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > Publications > Annonces :

ETUDE DE FAISABILITÉ POUR L’IMPLANTATION D’UN ESPACE "MAKÒN" DANS LA COMMUNE DU CAP HAITIEN

lundi 2 juillet 2018, par webmaster | Expire le: 20 juillet 2018

I.- Contexte
Le KNFP (Konsèy Nasyonal Finansman Popilè), de concert avec son partenaire CCFD-Terre
Solidaire, met en œuvre un projet dénommé : « Concertation et participation citoyenne à travers
le Makòn » financé par l’Agence Française de Développement (AFD). Dans le cadre de la mise
en œuvre de cette action, le KNFP recrute un (e) consultant (e) pour mener une étude sur la
faisabilité de la mise en place au Cap-Haïtien d’un espace de concertation et de dialogue des
organisations de la société civile à partir de l’approche dénommée « Makòn ».
En effet, le KNFP en collaboration avec d’autres institutions a déjà accompagné des acteurs de la
société civile de deux communes (Gros Morne et Limonade) dans la mise en place d’espace
"Makòn". Le Makòn est un espace de dialogue et rencontre multisectoriel entre organisations
sociales, un lieu de construction de solutions, de contrôle et d’interpellation des élus locaux et
des élues locales, et enfin de proposition et participation aux politiques publiques territoriales.
Défini comme « l’œil de la population », le Makòn est aussi un instrument de contrôle de la bonne
gouvernance des autorités locales et des politiques publiques.
L’expérience « Makòn » a été jusqu’ici entreprise que dans des communes à dominance rurale.
Cependant les grandes caractéristiques du milieu urbain, notamment une grande ville comme le
Cap Haïtien, sont différentes de celles du milieu rural, il s’avère donc nécessaire de conduire une
étude préalable. Cette étude devra déterminer les spécificités du milieu urbain afin de se
renseigner sur la faisabilité de la mise en place du Makòn dans une ville comme le Cap Haïtien.
En outre, l’étude soulignera les adaptations éventuelles nécessaires pour la constitution d’un
Makòn urbain. Suite à cette étude, un premier territoire d’expérimentation sera identifié pour
mettre en place le Makòn. Il pourra s’agir d’un quartier du centre-ville, d’une ou plusieurs
sections communales, l’objectif étant de trouver l’échelle réaliste permettant la réussite d’une
première expérience. Puis dans un deuxième temps, en se basant sur les leçons de cette première
expérience, le Makòn sera élargi dans toute la commune