Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > La BIC :

29e Édition BIC_ mai 2020 : La nouvelle saison cyclonique sommes-nous prêts ?

mercredi 24 juin 2020, par webmaster

La nouvelle saison cyclonique sommes-nous prêts ? {{}}

Le 01 Juin 2020, marque la date du début de la saison cyclonique sur l’Océan Atlantique Nord, le Golfe du Mexique, et le Bassin Caribéen.

Selon les prévisions de l’équipe de météorologie de l’Université d’État du Colorado (CSU), cette zone devra affronter un effectif de 16 tempêtes, encore appelées rafales, car elles sont supérieures à 100Km/h ; 8 ouragans dont quatre majeurs, c’est-à-dire de catégorie 3, ou ayant une vitesse du vent supérieure à 180Km/h sur l’échelle de Saffir Simpson.

Ce pronostic a conduit le Dr Phill Klotzbach, dirigeant de cette équipe, a affirmé que l’activité de la saison cyclonique pour l’année 2020, sera au-dessus de la normale. Les autorités haïtiennes se veulent conscientes de la situation. Le ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (MICT), à travers la direction de la protection civile (DPC), n’entend donc rien négliger de cet aspect.

Des dispositions sont déjà prises afin d’éviter de forte concentration de personnes, dans les abris provisoires.

En temps de catastrophes naturelles, les abris provisoires étant souvent utilisés pour relocaliser des habitants des zones à risques, de favoriser davantage la propagation du virus, déjà en pleine expansion en Haïti. Ainsi, a-t-il été décidé de diminuer leur capacité de réception.

« Pour la saison cyclonique de 2020, le protocole de gestion et de fonctionnement des abris provisoires a donc été modifié » a annoncé le responsable de la DPC, le docteur Jerry Chandler, sans en fournir cependant, des précisions chiffrées. Dans la même veine, le directeur de la protection civile, a fait état de la mise à disposition, de ses différentes structures déconcentrées, de masques et des réserves en matériels et des intrants (Eau, savon, chlore) entres autres. La Direction de Protection Civile organise des rencontres de préparation depuis plus de deux mois, tous les jours, avec des acteurs de différents secteurs au niveau National. Cependant les COUD et les COUC ont eu des rencontres hebdomadaires pour atterrir avec leurs plans d’actions au niveau départemental et communal. La DPC compte organiser un Simex en juillet 2020 afin de mieux préparer les scénarios pour mieux répondre à l’avenir.

Toute de même, il y a un ensemble de questions à se poser : dans le cadre de la pandémie du COVID19 comment mieux coordonner les réponses à d’éventuelles urgence ? Est-ce que la population va suivre les consignes du gouvernement ; sinon comment mieux les encadrer pour suivre des consignes pouvant sauver la vie de millions de personnes ? Est-ce que les organisations de la société civile ont fait un effort pour mieux se préparer ainsi que les communautés desservies dans le cas où un ouragan frapperait Haiti ?

Si une organisation n’est pas encore prête ; il n’est pas trop tard pour se préparer. Beaucoup de vies peuvent être sauvé et aussi et surtout les interventions pourront répondre aux besoins immédiats mais aussi au développement durable des communautés desservies en collaboration avec les autorités locales et les leaders communautaires. Une dernière question : sommes-nous prêts ?

Andre Prospery RAYMOND