Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > Documentation :

Vigilance : Alerte produit médical N°4/2020 Chloroquine falsifiée circulant dans la région Afrique de l’OMS

lundi 13 avril 2020, par webmaster

Alerte produit médical N°4/2020 Chloroquine falsifiée circulant dans la région Afrique de l’OMS
Cette alerte produit médical concerne diverses chloroquines confirmées falsifiées circulant dans la région Afrique de l’OMS. Notez que cette alerte produit médical n°4/2020 sera mise à jour au fur et à mesure que de nouveaux signalements de chloroquine falsifiée seront reçus et validés par l’OMS.
Entre le 31 mars et le 2 avril 2020, le système mondial de surveillance et de suivi de l’OMS des produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés a reçu neuf signalements de chloroquine confirmées falsifiées dans trois pays. Tous les produits signalés ont été identifiés au niveau des patients et tous ont été confirmés falsifiés. Cette alerte produit médical n°4/2020 de l’OMS fait référence à neuf chloroquine falsifiées différentes, avec des présentations différentes (voir tableau 1). Il est important de noter qu’une grande vigilance est requise de tous les pays, quel que soit l’endroit où le produit a été identifié à l’origine. Tableau 1 : Liste des produits de chloroquine falsifiés identifiés, objet de l’alerte OMS n°4/2020

(…)

Tous les produits répertoriés dans le tableau 1 sont confirmés comme falsifiés, car leur identité, composition ou source sont représentées de façon trompeuse, délibérément ou frauduleusement. En effet, on peut noter que : ▪ SOIT : les produits ne contiennent pas la bonne quantité d’ingrédient actif pharmaceutique, sur la base des résultats d’analyses préliminaire ou complète (tests officinaux) ; ▪ ET/OU : les produits n’ont pas été fabriqués par le fabricant dont le nom figure sur les étiquettes des produits, et les données variables (numéro de lot et dates) des produits ci-dessus ne correspondent pas aux registres de fabrication d’origine ; ▪ ET/OU : le fabricant dont le nom est indiqué sur les étiquettes des produits n’existe pas. Le phosphate ou sulfate de chloroquine est référencé sur la liste modèle OMS de médicaments essentiels pour le traitement de l’infection au Plasmodium vivax (paludisme). De vastes essais cliniques sont en cours pour établir l’efficacité et l’innocuité de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine dans le traitement de COVID-19
Ref. RPQ/REG/ISF/Alerte N°4.2020
20, AVENUE APPIA – CH-1211 GENEVA 27 – SWITZERLAND – TEL CENTRAL +41 22 791 2111 – FAX CENTRAL +41 22 791 3111 – WWW.WHO.INT
Page 2 of 7

grâce à des données solides. Pour ces patients, il est essentiel d’éviter des pénuries causées par le stockage ou l’utilisation hors indications autorisées. La chloroquine et l’hydroxychloroquine peuvent avoir des effets secondaires graves, en particulier à fortes doses ou en combinaison avec d’autres médicaments.