Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > Publications > Annonces :

Oxfam recrute Consultant(e) Analyse de chaîne de valeur café et des systèmes agroforestiers associés.

lundi 3 février 2020, par webmaster | Expire le: 10 février 2020

Par sa mission, Oxfam s’engage à promouvoir le bien-être des enfants, des jeunes, des femmes et des hommes. Oxfam a une politique de tolérance zéro contre tout comportement allant à l’encontre de son code de conduite, y compris le harcèlement, l’exploitation et l’abus sexuels, ainsi que le manque d’intégrité, la corruption et la fraude. Pour ce faire, Oxfam s’assurera de recruter des gens qui démontrent les mêmes valeurs et s’attend à ce que toute personne œuvrant déjà au sein de l’organisation partage et incarne cet engagement.
Contexte :
En Haïti, l’agriculture est l’une des activités les plus importantes. Cependant, ce secteur connaît un déclin marqué et plus de 70% des ménages ruraux vivant de l’agriculture sont considérés chroniquement pauvres. Plusieurs facteurs expliquent cette situation : petite taille des exploitations agricoles, érosion des sols, insécurité foncière, investissement insuffisant, déficience des systèmes d’irrigation, accessibilité limitée au crédit agricole et absence de mécanisme de protection aux chocs. D’autres facteurs structurels, dont la dégradation environnementale, les chocs naturels répétés et l’instabilité politique des dernières années ont aussi eu des effets déstructurant sur l’ensemble des filières agroalimentaires. La filière « café » n’a pas été épargnée. Au cours des dernières années, l’apparition de la rouille, conséquence de la hausse des températures, jumelée à recrudescence des saisons sèches et des évènements climatiques extrêmes ont provoqué une baisse drastique de la production nationale de café. Ce processus est exacerbé par le vieillissement des exploitations et des exploitants, de même que l’absence de relève agricole. L’ensemble de ces facteurs contribue de manière significative à la baisse des revenus des ménages impliqués dans la production du café.
Résumé du projet
Le Projet « Kafe Makaya – Vers une filière café productive, inclusive et adaptée aux changements climatiques », financé par Affaires mondiales Canada, contribuera à la relance et au renforcement de la filière café et des cultures et élevages associés dans une approche respectueuse de l’environnement. Effectivement, l’approche agroécologique retenue par Oxfam contribuera à réhabiliter les milieux naturels et productifs afin de mieux adapter tant la filière que les collectivités, aux chocs et aux changements climatiques, contribuant ainsi à améliorer la résilience des communautés. Au total, près de 13 000 personnes seront touchées, soit 7 800 femmes et 5 200 hommes, répartis dans environ 2 600 exploitations familiales des départements du Sud et de la Grand’ Anse en Haïti.
Le projet renforcera les capacités locales, spécialement les compétences professionnelles et de gestion des productrices et producteurs ainsi que des structures de coordination et de régulation de la filière café. D’un point de vue économique, la viabilité des résultats reposera sur la mise en contact et le développement de relations entre les producteurs-trices et les acheteurs (privés et/ou coopératifs). Le Projet misera ainsi sur l’amélioration de l’accès à des marchés rentables. En matière de gouvernance, l’intégration de toutes les parties prenantes permettra de promouvoir la démocratie interne et un accès équitable à des actions de support et d’appui, notamment en faveur des femmes et des jeunes.
Le projet adoptera une stratégie d’intervention basée sur la promotion et la défense des droits des femmes et des filles visant un changement dans les croyances, les attitudes et les comportements. De plus, l’autonomisation des femmes et jeunes femmes sera promue. Les femmes rurales seront renforcées dans leurs rôles actuels, mais aussi dans des rôles novateurs tels que la gestion des semences ou la production du café. Elles seront reconnues comme promotrices d’activités économiques et citoyennes prenant part aux décisions qui les concernent, dans leur famille, dans leurs associations et dans les instances de coordination de la filière café. Les opportunités socio-économiques découlant d’une chaîne de valeur saine donneront aux femmes et aux jeunes une alternative réelle à l’exode rural.

Comment postuler
Les personnes intéressées peuvent envoyer leur curriculum vitae, une offre technique (lettre de motivation CV, méthodologie, planification, preuves d’expérience) et offre financière à l’adresse suivante : recrutementhaiti@oxfamintermon.org, en indiquant le titre du poste dans l’objet du courriel.
La date de clôture pour le dépôt des dossiers de candidature est fixée au 10 février 2020 Oxfam se réserve le droit de modifier cette date si nécessaire. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
Remarque : Toutes les offres d’emploi sont subordonnées à l’obtention de références satisfaisantes et pourront faire l’objet de vérifications notamment des antécédents judiciaires et de toute activité de financement du terrorisme.
Seuls(es) les candidats(es) seront contactés(es)