Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > Publications > Brèves :

{{SOS EN FAVEUR DES PAYSANS HAITIENS ET DE LA CAMPAGNE AGRICOLE D’HIVER}}

vendredi 20 décembre 2019, par webmaster

SOS EN FAVEUR DES PAYSANS HAITIENS ET DE LA CAMPAGNE AGRICOLE D’HIVER

Port-au-Prince, le 19 décembre 2019

La Commission Agriculture et Environnement (CAEC) du Cadre de Liaison Inter-Organisations (CLIO) est attentive aux débats en cours sur la situation alimentaire dans le pays et des dispositions qui sont en train d’être prises en conséquence par les acteurs humanitaires. Dans ce contexte, la Commission convie les acteurs à adopter des stratégies non préjudiciables aux acquis de développement et donc à la production agricole locale, aux efforts des agriculteurs pour faire écouler leurs productions sur les principaux marchés du pays en dépit des blocages de routes et de l’augmentation des prix des transports.

A l’approche de la campagne d’hiver, la Commission lance un appel en faveur des paysans pour qu’ils obtiennent des appuis en semences adaptées, en outils agricoles et en capital pouvant leur permettre d’ensemencer leurs champs et garantir ainsi une production d’aliments locaux pour les prochains mois. Il s’agit également de soutenir les acteurs locaux porteurs de services et d’intrants agricoles dans leurs efforts continus de les rendre disponibles et accessibles aux paysans.

La Commission salue les efforts déployés dans le contexte de la crise par des Madan Sarah (la plupart de vaillantes femmes) qui ont bravé de grands dangers pour continuer à approvisionner les marchés du pays en produits agricoles de toutes sortes, malgré les blocages de routes. Elle exhorte les acteurs à se pencher également sur le sort de ces commerçantes dont la plupart ont été décapitalisées par la perte de stocks.

La Commission félicite les organisations qui ont opté d’acheter, autant que possible, des stocks de produits alimentaires locaux pour distribution. Elle les encourage dans cette voie et les invite à investir aussi dans l’appui à la circulation de ces produits de zones de production vers des zones en besoin.

Tout en reconnaissant la nécessité de soutenir les populations les plus vulnérables qui ont besoin d’une assistance alimentaire, La Commission veut attirer l’attention sur le fait que seule une production agricole nationale soutenue peut aider Haïti à améliorer de manière durable la sécurité alimentaire et nutritionnelle de sa population et sortir progressivement du cercle vicieux de l’aide alimentaire.

Port-au-Prince, le 19 décembre 2019

PS : la version PDF avec les logos des organisations signataires est jointe à cette publication.