Cadre de Liaison Inter-Organisations • Haiti
CLIO un travail collectif et la promotion du dialogue

Accueil > Documentation :

Plan de réponse Humanitaire 2019_2020 (déc.2020)

mardi 10 décembre 2019, par webmaster

En 2019-2020, la communauté humanitaire en Haïti se dote d’un cadre stratégique pluriannuel afin de répondre aux besoins vitaux des personnes vulnérables affectées par une crise, de renforcer la préparation aux désastres, de contribuer à l’élimination des maladies à potentiel épidémique, et de promouvoir la protection des droits humains fondamentaux des plus vulnérables.

Le développement du cadre stratégique du Plan de Réponse Humanitaire 2019-2020 résulte d’un processus inclusif et participatif. Le Gouvernement haïtien et la communauté humanitaire se sont engagés à renforcer la réponse aux besoins des populations affectées par une crise humanitaire avec pour mission principale de sauver des vies et de protéger les plus vulnérables. Les crises humanitaires ont été identifiées comme résultant des désastres naturels (sécheresse, inondation, ouragan, séisme), des déplacements forcés de population, et des épidémies.

L’analyse approfondie de l’Aperçu des Besoins Humanitaires (HNO) a permis de dégager une compréhension commune des causes conjoncturelles et structurelles à l’origine des besoins humanitaires et de l’impact des chocs ou des situations de crises sur les populations les plus vulnérables. La collecte, la revue et l’analyse conjointe de données fiables, désagrégées14 par genre et âge aux niveaux national, départemental, voire communal lorsque les données étaient disponibles, ont nourri l‘exercice de priorisation des besoins et de détermination des stratégies de réponse.

Le plan de réponse se fixe 4 objectifs stratégiques qui visent :

• à assurer la couverture des besoins vitaux des populations vulnérables ;
• à renforcer leur protection ;
• à soutenir les plans mis en œuvre pour l’élimination des maladies à potentiel épidémique, notamment le choléra ;
• à soutenir les activités de préparation aux désastres naturels afin que les populations les plus à risques soient mieux préparées à faire face aux aléas naturels qui les menacent de manière quasi cyclique